PAL Septembre 2021

Hey

Aujourd’hui je reviens avec ma PAL du mois de septembre !
J’ai pioché un +1 donc j’ai une PAL de 6 livres. Et en plus de ça je voudrais participer à 2 challenges lecture qui auront lieu pendant le mois: le Magical Readathon (qui revient sans plus aucune affiliation au monde d’Harry Potter) et Becca’s Bookoplathon.

J’ai néanmoins décidé de ne pas faire d’annonce ou de PAL pour ces challenges tout simplement parce que je n’ai pas des masses de temps pour lire et que je veux vraiment me concentrer sur ce qui me donne envie. Je vais essayer d’utiliser au max les livres dans ma PAL de base pour compléter ces challenges et pour le reste je verrais au fur et à mesure ! 🙂

Mon dernier achat

Seven years in darkness / Les nuits de 7 ans
Jeong You-Jeong

Je ne vais pas mettre de synopsis parce que je les trouve vachement spoilant (que ce soit celui en français ou celui en anglais mais surtout celui en français) donc je vais juste dire que c’est un thriller/policier sur une fille qui est retrouvée morte dans un lac réservoir.

Emprunté

Never let me go / Auprès de moi toujours
Kazuo Ishiguro

On m’a prêté ce livre il y a déjà un bon moment et je n’ai toujours pas pris le temps de le lire.

« Kath, Ruth et Tommy ont été élèves à Hailsham dans les années quatre-vingt-dix ; une école idyllique, nichée dans la campagne anglaise, où les enfants étaient protégés du monde extérieur et élevés dans l’idée qu’ils étaient des êtres à part, que leur bien-être personnel était essentiel, non seulement pour eux-mêmes, mais pour la société dans laquelle ils entreraient un jour. Mais pour quelles raisons les avait-on réunis là? Bien des années plus tard, Kath s’autorise enfin à céder aux appels de la mémoire et tente de trouver un sens à leur passé commun. Avec Ruth et Tommy, elle prend peu à peu conscience que leur enfance apparemment heureuse n’a cessé de les hanter, au point de frelater leurs vies d’adultes.
Kazuo Ishiguro traite de sujets qui nous touchent de près aujourd’hui : la perte de l’innocence, l’importance de la mémoire, ce qu’une personne est prête à donner, la valeur qu’elle accorde à autrui, la marque qu’elle pourra laisser. »

Mis en pause

The final empire / L’empire ultime
Brandon Sanderson

« Les brumes règnent sur la nuit, le Seigneur Maître sur le monde.

Vin ne connaît de l’Empire Ultime que les brumes de Luthadel, les pluies de cendre et le regard d’acier des Grands Inquisiteurs. Depuis plus de mille ans, le Seigneur Maître gouverne les hommes par la terreur. Seuls les nobles pratiquent l’allomancie, la précieuse magie des métaux. Mais Vin n’est pas une adolescente comme les autres. Et le jour où sa route croise celle de Kelsier, le plus célèbre voleur de l’Empire, elle est entraînée dans un projet fou : renverser l’Empire.

Talentueux, passionné, Brandon Sanderson est depuis cinq ans l’un des auteurs les plus vendus à travers le monde.« 

De Netgalley

The pariah
Anthony Ryan

« When the task is a killing, be quick and make sure of it.

Torment is an indulgence.

Save it for only the most deserving.

Born in the troubled kingdom of Albermaine, Alwyn Scribe is raised as an outlaw. Quick of wit and deft with a blade, Alwyn is content with the comradeship of his fellow thieves. Yet an act of betrayal sets him on a new path of blood and vengeance, which leads him to a soldier’s life in the king’s army.

Fighting under the command of Lady Evadine Courlain, a noblewoman beset by visions of a demonic apocalypse, Alwyn must survive war and the deadly intrigues of the nobility if he hopes to claim his vengeance. But as human and arcane forces gather to oppose Evadine’s rise, Alwyn faces a choice: can he be a warrior, or will he always be an outlaw? »

D’une box livresque

She who became the sun
Shelley Parker-Chan

« She Who Became the Sun reimagines the rise to power of the Ming Dynasty’s founding emperor.

In a famine-stricken village on a dusty plain, a seer shows two children their fates. For a family’s eighth-born son, there’s greatness. For the second daughter, nothing.

In 1345, China lies restless under harsh Mongol rule. And when a bandit raid wipes out their home, the two children must somehow survive. Zhu Chongba despairs and gives in. But the girl resolves to overcome her destiny. So she takes her dead brother’s identity and begins her journey. Can Zhu escape what’s written in the stars, as rebellion sweeps the land? Or can she claim her brother’s greatness – and rise as high as she can dream?

This is a glorious tale of love, loss, betrayal and triumph by a powerful new voice.
« 

Voilà pour ma PAL du mois de septembre 🙂

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s