Haul livres Novembre part 2

Hey

Aujourd’hui je reviens avec un haul livres. J’ai un peu craqué niveau achats de bouquins récemment donc j’ai encore un bon paquet de livres à te montrer.

Je suis tombée sur la nouvelle édition de classiques Puffin Clothboung Classics qui est juste magnifique donc j’ai décidé de prendre deux de mes classiques préférés: Dracula et Frankenstein. Les livres ont un design qui reflète bien la lumière, ont des 2eme et 3eme de couvertures sympas et ont des marques pages intégrés.

Dracula
Bram Stoker

« Jonathan Marker, jeune et brillant clerc de notaire, se rend pour affaires dans les Carpates, où réside son client, le comte Dracula. Celui-ci se révèle un hôte chaleureux et prévenant, mais la curiosité incite Jonathan à pousser son exploration de l’immense château toujours un peu plus loin. A travers les lettres qu’il lui envoie presque chaque jour, Mina, sa jeune épouse restée à Londres, découvre qu’une effroyable réalité se tapit dans l’ombre de la légende… »

Frankenstein
Mary Shelley

« Victor Frankenstein a travaillé sans relâche pour découvrir le secret de la vie. Jour et nuit, il s’est enfermé dans son laboratoire secret. Jour et nuit, il a fait les expériences les plus incroyables, les plus atroces. Et voilà qu’au moment de réussir, tout s’effondre. La créature à laquelle il a donné vie est un monstre. Horrifié, le savant s’enfuit abandonnant la créature à elle-même. Grave erreur ! Seule, mal-aimée, elle n’aura désormais qu’un but : se venger de son créateur. »

No longer human / La déchéance d’un homme
Osamu Dazai

« C’est l’un des romans les plus célèbres de la littérature japonaise contemporaine. Son auteur controversé et brillant, Osamu Dazai, a incorporé de nombreux épisodes de sa vie agitée dans les trois cahiers qui composent ce roman et raconte, à la première personne et de manière saisissante, le déclin progressif de Yozo, un jeune étudiant de province qui mène une vie Dissolute à Tokyo. Rejeté par sa famille après une tentative de suicide et incapable de vivre en harmonie avec ses hypocrites similaires, Yozo vit comme un caricaturiste et subsiste grâce à l’aide de femmes qui tombent amoureuses de lui malgré son alcoolisme et sa dépendance à la morphine. »

To sleep in a sea of stars / Idéalis
Christopher Paolini

C’est la version exclusive de chez Goldsboro avec des illustrations sur les 2emes et 3emes de couverture, y a un marque page ruban intégré, un marque page promotionnel et c’est numéroté et signé par l’auteur.

« Kira Navárez rêvait d’un monde nouveau.
Elle vient de réveiller un cauchemar d’une ampleur intersidérale…

Lors d’une mission de routine sur une planète inconnue, Kira découvre un organisme vivant d’origine extraterrestre. Fascinée, elle s’approche de l’étrange poussière noire. La substance s’étend sur tout son corps et commence à prendre le contrôle. Kira, en pleine transformation, va explorer les dernières limites de sa condition d’être humain.
Mais quelle est l’origine de cette entité ? Quelles sont ses intentions ?
La scientifique n’a pas le temps de répondre à ces questions : la guerre contre les aliens est déclarée, et Kira pourrait bien être le plus grand et le dernier espoir de l’humanité. »

Coin locker babies / Les bébés de la consigne automatique
Ryu Murakami

« Hashi et Kiku, deux bébés abandonnés dans une consigne de gare, passent leur petite enfance dans un orphelinat. La recherche de leur identité les entraînera dans les bas-fonds de Tôkyô, où Hashi se prostitue avant de devenir un chanteur de rock adulé, tandis que Kiku, champion de saut à la perche, se retrouve en prison pour parricide.
Le roman suit en parallèle les destins des deux frères, décrivant le mécanisme qui les pousse à revivre sans cesse le traumatisme de leur enfance, racontant comment ces enfants purs et attachants passent du statut de victimes à celui de bourreaux.
Dans un style déroutant mêlant l’horreur au comique, la poésie à des images de bande dessinée, avec une imagination foisonnante évoquant les romans de Gabriel Garcia Marquez, Murakami nous offre une vision de cauchemar du Japon de cette fin de siècle, et un reflet à peine déformé de notre monde moderne qui abandonne ses Enfants tristes. Mais les héros de Murakami, descendants de Nimier, Salinger ou Fitzgerald, ne se suicident plus, ils assassinent. »

The setting sun / Soleil couchant
Osamu Dazai

« Une femme de l’aristocratie nippone doit quitter pendant la guerre son hôtel particulier de Tokyo pour aller vivre modestement dans un petit chalet de montagne. Sa fille Kazudo, mobilisée, travaille la terre. Son fils, Naoji, revient de la guerre intoxiqué par la drogue. Le frère et la sœur se durcissent contre le malheur des temps et clament leur révolte et leur désespoir.Tels sont les  » gens du Soleil couchant  » (lancée par Osamu Dazai, cette expression a fait fortune au Japon, au point de qualifier aujourd’hui, jusque dans les dictionnaires, les membres déchus de l’aristocratie) ? En dépit de leur vie inquiète et désordonnée, ils ont gardé les meilleures traditions de leur pays. A cet égard, le testament de Naoji éclaire de façon émouvante son attitude devant la vie et devant le Japon. Kazudo veut un enfant, et sa foi en la vie force la sympathie, en dépit de ses écarts de conduite, de tout le nihilisme de son comportement et de son langage. Elle et son amant sont les  » victimes d’une période de transition morale « .Document de première importance sur l’effondrement d’une société, Soleil couchant est aussi – et c’est ce qui donne à l’œuvre son accent dramatique si personnel – un document sur un homme en qui l’on s’accorde à reconnaître l’un des plus grands écrivains de son pays. »

Diary of a murderer and other stories / Ma mémoire assassine
Kim Young-Ha

« Un ex-tueur en série décide de reprendre du service. Seul problème : il a soixante-douze ans et vient d’apprendre qu’il est atteint de la maladie d’Alzheimer.Sous ses dehors de vieillard inoffensif s’adonnant à ses heures perdues à la poésie et la philosophie, se cache un redoutable meurtrier qui a assassiné sans remords des dizaines de personnes. Aujourd’hui il repart en chasse alors que rôde autour de sa maison un homme qui menace de s’en prendre à sa fille adoptive bienaimée.S’engage alors une course contre la montre : tuer avant d’oublier qui il est, avant que la maladie n’ait raison de lui, qu’il ne devienne prisonnier d’un temps sans passé ni futur.Un étrange roman d’ humour noir dont n’est autre que la mémoire qui se dérobe et brouille les pistes. Et un suspense au dénouement stupéfiant, car derrière une histoire peut s’en cacher une autre dont le lecteur découvre qu’il n’a jamais eu les clés, précisément parce que le narrateur les avait oubliées. »

A storm of swords illustrated / Le trône de fer intégrale 3
George R R Martin

Je collectionne la série dans cette superbe édition pour remplacer petit à petit ma série au format poche anglais.

Synopsis du tome 1:

« Il était une fois, perdu dans un lointain passé, le royaume des Sept Couronnes… En ces temps nimbés de brume, où la belle saison pouvait durer des années, la mauvaise, toute une vie d’homme, se multiplièrent un jour des présages alarmants. Au nord du Mur colossal qui protégeait le royaume, se massèrent soudain des forces obscures ; au sud, l’ordre établi chancela, la luxure et l’inceste, le meurtre et la corruption, la lâcheté et le mensonge enserrèrent inexorablement le trône convoité.
Dans la lignée des Rois maudits et d’Excalibur, Le Trône de Fer plonge le lecteur, sans lui laisser reprendre souffle, dans un univers de délices et de feu. L’épique et le chevaleresque côtoient sans cesse le vil et le démoniaque. La bravoure et la loyauté se heurtent à la duplicité et à la fourberie. Mais dans ce tourbillon d’aventures cruelles, ce sont finalement l’amour, la tendresse, l’indestructible force de l’amitié qui rayonnent au-dessus des ténèbres. »

The tiger and the wolf
Adrian Tchaikovsky

« In the bleak northern crown of the world, war is coming . . .

Maniye’s father is the Wolf clan’s chieftain, but she’s an outcast. Her mother was queen of the Tiger and these tribes have been enemies for generations. Maniye also hides a deadly secret. All can shift into their clan’s animal form, but Maniye can take on tiger and wolf shapes. She refuses to disown half her soul so escapes, rescuing a prisoner of the Wolf clan in the process. The killer Broken Axe is set on their trail, to drag them back for retribution.

The Wolf chieftan plots to rule the north and controlling his daughter is crucial to his schemes. However, other tribes also prepare for strife. Strangers from the far south appear too, seeking allies in their own conflict. It’s a season for omens as priests foresee danger and a darkness falling across the land. Some say a great war is coming, overshadowing even Wolf ambitions. A time of testing and broken laws is near, but what spark will set the world ablaze? »

Kindle

Demian
Herman Hesse

DemianHistoire de la jeunesse d’Émile Sinclair est le roman d’une adolescence, un roman d’initiation, de formation, et l’un des chefs-d’œuvre du genre.
Demian enseigne à Émile Sinclair à ne pas suivre l’exemple de ses parents, à se révolter pour se trouver, à s’exposer à la fois au divin et au démoniaque, à traverser le chaos pour mériter l’accomplissement de sa destinée propre.
Trois des romans de Hermann Hesse, Demian (chronologiquement le premier), Siddhartha et Le Loup des steppes offrent autant de variations sur le thème de l’étranger qui ne doit pas craindre de se séparer de la société, de « vivre en dehors ». »

Dawnshard
Brandon Sanderson

C’est une nouvelle qui se passe entre les tomes 3 et 4 de la série Stormlight archives (Les archives de Roshar).

Daughter of fate
Aaron Hodges

« When Knights attack the town of Skystead, seventeen-year-old Pela is the only one to escape. Her mother and the other villagers are taken, accused of worshiping the False Gods. They will pay the ultimate price – unless Pela can rescue them.

Pela has never left the safety of her town, let alone touched a sword. What chance does she have against the ruthless Knights of Alana? She’s not a hero.

But she knows one.

Her uncle Devon was a mighty warrior once, in times when magic filled the world. Age has withered his strength and he retired long ago, but maybe he will answer the call of family.

Can Pela convince him to stand against the darkness one last time? »

Service presse

To kill a queen
Nancy Uliano
Sortie le: 24 novembre 2020

« A dying king. His reluctant heir. The dark prophecy that needs her dead.

Raine Blackwood used to dream of magic and adventure. Until the day her sister Alana disappeared and the role of future queen fell to her. She dreads the day her father dies and leaves the kingdom of Altria in her hands, but she’s sworn to do anything for her people. When her father makes a sudden announcement, however, and tells her she’ll be marrying a prince she’s never met, Raine wonders whether she can go through with it.

Who is this prince, and why does he want to marry her? On a whim, Raine decides to slip out of the confines of the castle and find out for herself. She always wanted a life of adventure, after all.

With her trusted friend archmage Kirin Solus as her guide, Raine seeks the advice of an old seer and learns of a dark prophecy about the rebirth of the god of Chaos, one that can only be fulfilled by the murder of the last heir to Altria’s throne. But does the prophecy mean her or is her sister Alana still alive? »

The mask of mirrors
M A Carrick
Sortie le: 19 janvier 2021

« Nightmares are creeping through the city of dreams . . .

Renata Virdaux is a con artist who has come to the sparkling city of Nadezra — the city of dreams — with one goal: to trick her way into a noble house and secure her fortune and her sister’s future.

But as she’s drawn into the aristocratic world of House Traementis, she realises her masquerade is just one of many surrounding her. And as corrupted magic begins to weave its way through Nadezra, the poisonous feuds of its aristocrats and the shadowy dangers of its impoverished underbelly become tangled — with Ren at their heart. »

Voilà pour mon haul livres novembre partie 2 🙂

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s