Unboxing #46: Owlcrate juin 2019

Hey

Aujourd’hui je vais te parler de la box Owlcrate du mois de juin 2019. Le thème du mois est « Libraries of wonder ».

Comme toujours en ouvrant la box on a d’abord la spoiler card avec l’illustration du mois.

20190621_131949

 

 

Le premier objet est ce stylo en forme de clé.

20190621_131911

 

 

 

Ensuite on a ce lot de 4 sous-verres qui viennent de KDP Letters avec des citations: « Libraries were full of ideas – perhaps the most dangerous and powerful of all weapons » Sarah J Maas, « Books spoke mind to mind, soul to soul across the abyss of time and distance » Rachel Caine, « Imagine a place where the dead rest on shelves like books » V E Schwab et la dernière « When in doubt, go to the library » J K Rowling.

20190621_132043

 

 

 

 

On a ces serre-livres inspirés du monde de Narnia et créés par Hey Atlas Creative.

20190621_132118

 

 

 

 

Je n’avais jamais reçu de café dans une box livresque et maintenant c’est chose faite avec ce café inspiré de Belle et qui vient de Book Beau. C’est un café assez classique avec des notes de noix mais ce n’est pas un café parfumé.

20190621_131935

 

 

 

 

Le dernier objet est ce tote bag inspiré du livre Le faiseur de rêves de Laini Taylor et nous vient de Stella Bookish Art.

20190621_132341

 

 

 

 

Et le pin du mois « child of the library »:

20190621_132209

 

 

 

 

Le livre du mois est Sorcery of thorns de Margaret Rogerson. Cette couverture est exclusive à Owlcrate (fond violet et titre en doré), le livre est signé par l’auteure et on a une lettre de l’auteure + un sticker.

 

20190621_132255

 

 

« All sorcerers are evil. Elisabeth has known that as long as she has known anything. Raised as a foundling in one of Austermeer’s Great Libraries, Elisabeth has grown up among the tools of sorcery—magical grimoires that whisper on shelves and rattle beneath iron chains. If provoked, they transform into grotesque monsters of ink and leather. She hopes to become a warden, charged with protecting the kingdom from their power.

Then an act of sabotage releases the library’s most dangerous grimoire. Elisabeth’s desperate intervention implicates her in the crime, and she is torn from her home to face justice in the capital. With no one to turn to but her sworn enemy, the sorcerer Nathaniel Thorn, and his mysterious demonic servant, she finds herself entangled in a centuries-old conspiracy. Not only could the Great Libraries go up in flames, but the world along with them.

As her alliance with Nathaniel grows stronger, Elisabeth starts to question everything she’s been taught—about sorcerers, about the libraries she loves, even about herself. For Elisabeth has a power she has never guessed, and a future she could never have imagined. »

 

 

 

« Tous les sorciers sont malfaisants. Elisabeth sait ça depuis aussi longtemps que tout ce qu’elle a connu. Élevée comme une enfant trouvée dans une des Grandes Bibliothèques d’Austermeer, Elisabeth a grandi parmi les outils de la sorcellerie, des grimoires magiques qui chuchotent sur les étagères et s’entrechoquent sous les chaînes d’argent.  Si provoqués ils se tranforment en monstres grotesques faits d’encre et de cuir. Elle espère devenir une gardienne, en charge de la protection du royaume face aux pouvoirs des livres.

Puis un acte de sabotage relâche le grimoire le plus dangereux de la bibliothèque. Elisabeth intervient de manière désespérée et s’implique dans un crime, et elle se trouve arrachée à son domicile pour faire face à la justice dans la capitale. Sans personne vers qui se tourner autre que son ennemie juré, le sorcier Nathaniel Thorn et ses mystérieux servants démoniaques, elle se retrouve emmêlée dans une conspiration vieille de plusieurs siècles. Non seulement les Grandes Bibliothèques pourraient s’enflammer, mais le monde pourrait s’enflammer avec.

Alors que son alliance avec Nathaniel se renforce, Elisabeth commence à questionner tout ce qu’elle a appris, sur les sorciers, sur les bibliothèques qu’elle adore et aussi sur elle-même. Parce qu’Elisabeth a un pouvoir qu’elle n’aurait jamais deviné et un futur qu’elle n’aurait jamais pu imaginer. »

 

 

 

 

Ensuite on a le journal Owlcrate et la carte avec le thème du mois prochain. Le thème du mois de juillet sera « Tournament & trials » et la box aura le prochain mug dans la collection des mugs Harry Potter avec Cara Kozik.

20190621_132229

 

 

 

Voilà pour cette box 🙂

Publicités

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s