Les animaux (presque) disparus – Veronica Cossanteli

Hey

Aujourd’hui je vais te parler du livre Les animaux (presque) disparus de Veronica Cossanteli. Je remercie les éditions Hachette Romans de m’avoir permis de découvrir ce livre via Netgalley.

 

51QClFL067L._SX312_BO1,204,203,200_

 

« George a onze ans et besoin d’argent : on lui a volé son vélo, et pas question d’utiliser celui – rose – de ses sœurs. La Ferme des Vers de Terre cherche justement un assistant, et George semble parfait pour ce poste… finalement pas si ordinaire ! Car plutôt que les habituels cochons et poules, ce sont des créatures mythiques, tout aussi dangereuses que merveilleuses, qui peuplent cette ferme. Entre une licorne, des dodos et des griffons, George a besoin de l’aide de Lo, jeune garçon aux pouvoirs surnaturels, et de Prudence, courageuse orpheline aux cheveux rouges, pour parvenir à s’occuper des habitants de la Ferme des Vers de Terre. Mais surtout, pour s’assurer qu’ils restent cachés… à l’abri de Diamond Pye, la cruelle belle-mère de Prudence, taxidermiste sans scrupules, qui ne rêve que de mettre la main sur Mortifer le basilic et tous ses amis pour les empailler ! »

 

 

 

Quand j’ai vu ce livre sur Netgalley j’ai tout de suite adoré la couverture qui est vraiment très belle. L’histoire m’avait l’air sympa et j’avais envie de le découvrir. Ma demande a été acceptée très vite et même si je voulais vraiment découvrir cette histoire il m’a fallu presque 2 mois pour m’y mettre.

En soit l’histoire est assez sympa, il y a des touches d’humour et le côté animaux fantastiques plaira à beaucoup d’enfants. C’est un livre qui se lit très vite et dans lequel on ne s’ennuie pas.

Mais pour moi ce livre a plusieurs points qui m’ont dérangée. La premier édition de ce livre (en anglais) date de 2013 mais pourtant on a un personnage principal masculin assez cliché (je précise que je ne critique pas le fait qu’un garçon n’aie pas envie d’utiliser un vélo rose devant ses amis pour ne pas se faire moquer, mais de la façon dont ça a été écrit par l’auteure). Au début du livre George, notre personnage principal, se fait voler son vélo et en rentrant chez lui sa mère lui en propose un autre en bon état
« – Regarde ! m’a-t-elle annoncé avec un grand sourire. Je l’ai trouvé dans la cabane à outils. Un vélo presque neuf !
Elle a enlevé une toile d’araignée accrochée au guidon.
– Il est chouette, non ?
Sauf qu’il était rose.
Rien ne m’étonnait de ma mère. Il lui arrivait souvent d’oublier toutes sortes de choses mais, quand même, je pensais qu’elle se souviendrait que…
– Maman, je suis un garçon.
– Et alors ? s’est-elle écriée. Les vrais hommes n’ont pas peur du rose.
Que pouvait-elle savoir des vrais hommes ? »

Une autre chose qui m’a assez gênée c’est l’écriture en général: je ne sais pas si c’est parce que je suis une adulte et que du coup je le vois tout de suite mais l’écriture paraît forcée, comme si l’auteure essayait à la fois d’écrire un enfant, tout en mettant de manière aléatoire des mots assez pompeux (pensés ou dits par l’enfant) mais sans respecter l’âge de l’enfant, 11 ans. J’ai personnellement eu l’impression en lisant ce livre que l’enfant avait plutôt 7 ans mais sans que ce soit réaliste et avec des tournures de phrases et des réflexion « d’adultes ».
J’ai trouvé que l’écriture n’était pas fluide et je n’ai pas accroché avec l’essai à l’humour qui était présent.

Je pense que ce livre peut plaire à une audience assez jeune et que le côté créatures fantastiques pourra vraiment plaire. Je n’ai pas accroché avec cette lecture et je lui ai donné la note de 2/5. Tu peux le trouver sur Amazon ou la Fnac.

Publicités

2 commentaires

  1. Dommage, le roman était très tentant ! Je pense attendre de le trouver à la bibliothèque ou en occasion, car la couverture + la présence de créatures fantastiques attisent quand même pas mal ma curiosité…

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai que c’est dommage.. Après ce livre a été largement aimé et je fais partie de la minorité qui n’a pas accroché
      Donc sait-on jamais tu pourrais adorer ce livre 🙂

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s