La rivière de l’oubli – Cai Jun

Hey !

Aujourd’hui je vais te parler du livre La rivière de l’oubli de Cai Jun. Je remercie XO éditions de m’avoir permis de découvrir ce livre.

51TCN5L43zL._SX322_BO1,204,203,200_.jpg

« Surnommé  » le Stephen King chinois « , Cai Jun a 40 ans et vit à Shanghai. Ses romans se sont vendus à plus de 13 millions d’exemplaires.

Chine du Nord, juin 1995. Shen Ming, jeune et brillant professeur, est suspecté d’avoir assassiné une lycéenne.
Quelques jours après, il est poignardé près de l’école, dans une usine désaffectée.
Neuf ans plus tard, le mystère s’épaissit. Les présumés meurtriers du professeur sont envoyés, eux aussi, au royaume des morts.
La rumeur se répand alors : et si Shen Ming avait traversé la rivière de l’oubli pour se réincarner et se venger ?

Maître du suspense, Cai Jun nous réserve un final stupéfiant. Il signe un thriller aux confins du réel, tout en brossant un portrait saisissant de la Chine d’aujourd’hui. La Rivière de l’Oubli est le roman de la vie après la mort, de la vengeance parfaite, mais aussi de cette lueur qui, toujours, finit par transpercer l’obscurité.« 

 

 

Cai Jun est dit comme le Stephen King chinois et je vois vraiment pourquoi dans le sens où ce livre a un très bon mélange d’enquête policière et de fantastique.

J’ai aimé le fait que ce soit un thriller qui se passe en Chine parce que ça change de ce qu’on a l’habitude de voir et ça nous permet aussi d’en apprendre plus sur la culture et les mythes chinois.
Je pense que si on est familier avec la culture chinoise on peut comprendre encore mieux l’histoire et je pense en apprécier des subtilités.

J’aime beaucoup la littérature asiatique parce que je trouve que le style d’écriture, bien que particulier, est très agréable et j’ai apprécié ici le fait de découvrir autre chose que du contemporain dans ce style.

L’intrigue est bien menée, il y a parfois des longueurs mais on reste quand même accroché et on a très envie de découvrir le dénouement.

L’histoire reste complexe avec énormément de personnages et même si il y a une liste des personnages principaux en début de livre ça peut paraître un peu compliqué surtout que ce sont des noms moins familiers que ce qu’on a l’habitude de voir.

De manière générale je trouve que ce livre est bien réussi et j’ai bien envie de découvrir d’autres romans de Cai Jun.

J’ai mis à ce livre la note de 4/5, tu peux l’acheter sur Amazon ou la Fnac.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s