Femmes de lignée, femme de secrets – Amélie Gélinas

Hey !

Aujourd’hui je vais te parler de Femmes de lignée, femmes de secrets qu’Amélie Gélinas m’a très gentiment proposé de lire. Déjà publier son premier roman quand on a que 17 ans c’est un exploit en soi.

9782342152807.jpg

« Pour survivre à la maladie, Ophélie découvre un monde caché et noir, en mariant un des douze dieux. Après un an au service du dieu de la mort, elle part à la recherche d’une épée maudite, tout en apprenant la réalité sur sa famille : chaque femme possède le pouvoir d’emprunter le physique d’une créature fantastique. L’homme qui l’accompagne, pour sa part, semble avoir une famille bien similaire et pourtant, ces deux familles n’ont rien en commun. Monstres, dieux, magie, tout l’empêche d’accéder à l’arme et se sauver de la peau de son mari Cyriac. Réussira-t-elle à accaparer le pouvoir de tuer le dieu de la mort tout en apprenant à aimer de nouveau et à combattre ses blessures antérieures? »

Je ne sais pas si c’est la version numérique que j’ai reçu qui est non corrigée ou si c’est la version finale du livre, et je sais que c’est très difficile pour un(e) auteur(e) de faire corriger son autopublication parce que ça coûte un bras et en général ça passe assez inaperçu mais là rien que dans le prologue il y avait des fautes d’accord à chaque paragraphe ou presque et il y avait beaucoup de phrases qui n’avaient pas vraiment de sens (prologue: « Je repère des filles de mon âge qui s’ébat à la corde à sauter et je vais les voir. » / « Je préfère passer mes journées dans le jardin ou dans les champs, que de jouer à des distractions auxquels je ne trouve pas rigolo. » / chapitre 1 « Je ne sais plus de quoi mon professeur explique.« ). Je trouve ça juste hyper dommage parce  que ça nous distrait pendant la lecture et du coup on rentre beaucoup moins facilement dans l’histoire.

De manière générale l’histoire est bien écrite et on est transportés, dans ce monde réel auquel est incorporé petit à petit un aspect fantastique. J’ai bien aimé les différents personnages et aussi en quelque sorte la question de savoir ce qu’on serait prêt à faire pour éviter la mort.
Je trouve l’histoire captivante et malgré que ce soit un livre assez gros (497 pages) on ne voit pas le temps passer et on veut savoir la suite.
L’histoire ne commence pas tout de suite quand Ophélie commence sa quête et on a un bon aperçu de son enfance avant qu’elle ne se retrouve dans sa situation actuelle mais aussi comment elle en est arrivée là.
J’ai aussi apprécié que la romance ne soit pas le sujet principal du livre et qu’elle soit présente mais sans être omniprésente.

Je pense qu’Amélie Gélinas a un énorme potentiel et qu’elle s’améliorera au fur et à mesure. Tout le monde ne peut pas et n’arrive pas à écrire et publier un roman à 17 ans et déjà c’est vraiment exceptionnel. De manière générale je pense qu’un(e) auteur(e) ne peut que se perfectionner avec le temps et j’espère voir l’évolution des écrits d’Amélie Gélinas.

J’ai donné à ce livre la note de 3/5. Tu peux l’acheter sur Amazon ou sur Publibook.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s