Earthian, chérubin au chariot – S. de Sheratan

Hey !

Aujourd’hui je vais te parler d’Earthian – Chérubin au chariot de S. de Sheratan. C’est un polar fantastique et je remercie La Compagnie Littéraire de m’avoir envoyé ce premier tome !

Earthian-cherubin-au-chariot

 

Earthian ça parle de quoi ?

« Dans son petit appartement de Bucktown, Chicago, William Mac Arthur, jeune officier de police surnommé Bill par ses amis, se réveille en sursaut. Depuis qu’il a été victime d’une tentative d’assassinat, un rêve de forêt récurrent vient le hanter chaque nuit.
Alexandre de Garlande, son riche parrain, lui demande de profiter de sa convalescence pour retrouver un des légendaires œufs de Fabergé. Il accepte aussitôt, espérant qu’un peu d’action lui apportera la sérénité de l’esprit. Il ignore alors que cette enquête qui le mènera jusqu’en Irlande va le confronter au fanatisme et à des événements qui feront défaillir sa raison. Pas à pas, il se rapproche de la forêt de ses rêves, une forêt, battue par le vent et où il ne pleut pas. Une forêt qui se nomme… Earthian.

La sortie de ce roman scelle les vingt ans d’existence de l’imaginaire d’Earthian, fruit de l’amitié entre S. de Sheratan – auteur et Baldwin – instigateur de cet univers.

Parallèlement S. de Sheratan a tissé sa propre toile à travers la pentalogie heroic fantasy Aventures Arcanes, une odyssée où la féerie se mêle à la terreur. »

Mon avis:

J’avais un peu peur au début de tomber sur un livre plus axé sur l’enquête pour retrouver l’oeuf de Fabergé mais au final on est plus dans de l’aventure avec un peu d’enquête.
J’ai trouvé que l’histoire était très bien écrite et je pense que S. de Sheratan a bien réussi à transcrire le monde crée par Baldwin Tanelwinerin.

L’histoire est fluide et nous amène de façon très progressive des éléments fantastiques qui se mêlent au réel et qui revisite l’histoire du monde mais sans en faire trop.
J’ai apprécié que le côté enquête ne soit pas hyper présent comme c’est un genre avec lequel j’ai encore un peu de mal et qu’il y a un bon équilibre entre le côté polar et le côté fantastique.

J’ai trouvé que certains passages étaient un peu « gros » dans le sens où par exemple il suffit à Bill (William Mac Arthur) de téléphoner à quelqu’un en disant qu’il est de la police pour obtenir des informations. Ou encore quand il se déplace à la bibliothèque et que la bibliothécaire lui donne tout le registre sans vraiment prouver qu’il est de la police.
Aussi à un moment Bill va de Chicago à New York avec son arme, se retrouve à utiliser son arme à New York et part ensuite directement en Irlande du Nord où il dit qu’il a laissé son arme à Chicago.
Ce sont juste des petites incohérences mais qui sur le coup m’ont rendues un peu confuse.

Ici on n’a pas non plus le coup « c’est notre sauveur, le seul qui peut mettre fin au mal qui existe » et même si j’aime bien ce style d’histoire, ça fait aussi du bien de lire quelque chose de différent.
La fin n’est pas non plus forcément ce à quoi je m’attendais, surtout par rapport à la nature de Bill.

Ce livre prépare bien à une suite qui pour le coup sera plus fantastique que ce premier tome qui introduisait tranquillement les bases du monde d’Earthian.

De manière générale j’ai beaucoup aimé ce livre qui je pense peut très bien convenir à des personnes qui ne sont pas complètement adeptes de la fantasy ou qui veulent y aller en douceur. Je suis très curieuse de voir la tournure que va prendre cette histoire !

Ma note: 4/5
Publié le: 1er mai 2018
Où l’acheter ? Amazon ou Fnac
Editeur: La Compagnie Littéraire

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s