Je serai toujours là pour toi – Andy Pierce

Hey ! Aujourd’hui on va parler de Je serai toujours là pour toi d’Andy Pierce. D’abord je tiens à remercier Andy Pierce de m’avoir envoyé son livre qui pour le coup était vraiment pas mal.

Mais ça parle de quoi ?

« On déménage. À la fin du mois. » Pour Rose, tout a commencé ce jour-là. Le choc, la colère, la révolte… Le moment du départ. L’installation dans la nouvelle maison. Les promenades nostalgiques sur la falaise… Rose, quinze ans, est intelligente et plutôt mignonne, mais ce n’est jamais simple de tout quitter, surtout quand on se retrouve dans une petite ville inhospitalière du nord de la France. Plutôt que de chercher à se faire des amis, elle sombre petit à petit dans la dépression… De son côté, son père, qui est commissaire de police, s’enlise dans une enquête pour meurtre qui plonge toute la ville dans l’angoisse. Un jour, Rose est agressée sur les quais. Dès lors, l’enquête va faire partie de sa vie. En s’y intéressant, elle va être amenée à remettre en question toutes ses certitudes… »

Mon avis:

Je l’ai déjà dit mais les livres type policier/thriller ce n’est pas forcément mon genre de prédilection, je suis plutôt tournée vers la fantasy mais quand Andy Pierce m’a demandé s’il pouvait m’envoyer son livre je me suis dit pourquoi pas, et j’ai bien fait ! C’est le genre de lecture qui me fait sortir de ma zone de confort mais qui me fait aussi prendre conscience que je peux passer un très bon moment à lire autre chose que de la fantasy !

L’histoire est principalement du point de vue de Rose, il y a quelques phrases voire paragraphes qui ici et là sont d’autres points de vue et même si on pourrait penser que ça fait un peu fouillis de tout mélanger enfaite ça passe très bien et ça nous permet de mieux comprendre l’histoire.

Dans cette histoire on suit donc Rose qui, a 15 ans, se retrouve à devoir déménager de sa Camargue natale pour s’installer dans une petite ville du nord appelée Escarpeville et qui ne donne franchement pas envie: elle ne connaît personne, il n’y fait jamais beau et en plus son père, policier, y a été muté pour une enquête assez sordide.
C’est dans la voiture en route vers Escarpeville que débute l’histoire et au début on voit les différents sentiments qui accablent Rose: la tristesse et la colère principalement.
Rose va petit à petit rencontrer des personnes, fin plutôt 2 personnes. D’abord Cloé qui deviendra son amie et avec qui on voit que Rose commence à aller mieux et aussi Anthony son voisin.
En parallèle de la vie de Rose au lycée on en apprend un peu plus sur l’enquête. Le père de Rose doit en effet découvrir qui a tué un policier, sa femme et leurs deux enfants.

L’écriture est souvent très poétique et Andy Pierce nous montre des scènes de la vie de tous les jours, les différents sentiments que peut avoir une ado de 15 ans qui se retrouve dans une nouvelle ville à l’autre bout de la France. Mais tout ça sans faire de caricatures ou d’exagération.

J’ai eu un peu de mal avec le personnage d’Anthony qui va en quelque sorte espionner Rose pendant quelques temps avant qu’ils ne se parlent pour de bon, et il va tout de suite lui proposer d’espionner le père de celle-ci pour le protéger et qu’ils voient l’avancée de l’enquête. J’ai trouvé que ce n’était pas du tout réaliste voire même un peu flippant/malsain qu’ils décident au bout de 5 minutes d’espionner le père de Rose pendant son enquête.

L’enquête est donc suivie du point de vue de Rose et d’Anthony qui essayent d’assembler les pièces du puzzle. Je pense qu’une des raisons pour lesquelles j’ai apprécié ce livre était que justement le personnage principal n’était pas le policier et que ça donnait un peu de recul par rapport à cette enquête. On peut facilement comprendre qui est le coupable mais l’histoire n’en reste pas moins surprenante et pleine de rebondissements.
Je me suis doutée assez rapidement de qui était le coupable mais pour autant je ne m’attendais pas forcément à cette fin.

Le livre est assez court et se lit très vite, le paysage est très bien décrit et les différents personnages sont bien faits. J’aurais aimé en savoir un peu plus sur la mère de Rose qui je trouve est un personnage très passif.

J’ai trouvé le livre vraiment bien écrit, c’est un mélange entre l’histoire d’une ado qui déménage et une enquête policière qui du coup je trouve apporte un peu de fraîcheur. Le fait qu’Andy Pierce enseigne les Lettres Modernes, est je pense un grand plus par rapport à son style d’écriture. C’est fluide et on passe un très bon moment.

J’ai hâte de découvrir d’autres histoires d’Andy Pierce qui je trouve est très prometteur.

Ma note: 4/5
Je serai toujours là pour toi a été autoédité en décembre 2017
Tu peux l’acheter sur amazon

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s