Chicago Requiem – Carine Foulon

Hey !

Ajourd’hui je voulais te parler du livre Chicago Requiem par Carine Foulon. Déjà je tiens à remercier Carine Foulon de m’avoir envoyé ce livre que j’ai trouvé prenant et très bien écrit.

Mais Chicago Requiem ça parle de quoi ?

« Chicago, années folles…
Sur la scène d’une ville en proie à la corruption, acteurs et gangsters se côtoient.
William, issu d’une famille riche et influente, les Henderson, possède un théâtre cerné de speakeasies et de maisons closes. Il aide son épouse, Susan, à reprendre sa carrière d’actrice malgré la corruption et la prohibition.
La sœur de William, Meredith, vient de passer cinq ans en prison. Résolue à se venger de son frère et de tous ceux qu’elle pense responsables de son incarcération, elle s’établit à Miami où elle rencontre un certain Al Capone.
Le vaudeville peut alors virer au drame, à la scène comme à la ville. »

Je dois dire que de base j’aime énormément l’histoire des Etats-Unis que je trouve fascinante et j’aime par exemple beaucoup lire les livres de Ray Celestin comme Carnaval où on voit les USA d’un autre oeil, ce n’est pas le strass et les paillettes mais un côté très sombre qui je trouve est aussi présent dans Chicago Requiem.

Le livre au niveau de l’ambiance m’a aussi pas mal fait penser au film The Great Gatsby dans le sens où ici on suit une bourgeoisie, et donc c’est peut-être un peu moins une histoire de gangster comme j’aurais pu penser, comme par exemple le film Gangster Squad.

Ici c’est surtout une histoire de vengeance. La vengeance de Meredith dont le frère, William, a causé son inculpation et ses 5 ans en prison.

J’ai beaucoup apprécié le fait que les personnages ne soient pas totalement bons ou mauvais ce qui donne plus de nuances et de réalité à l’histoire. J’ai aussi apprécié les différents points de vue donnant plus de profondeur à l’histoire.

Le côté policier n’est pas trop présent ce que j’ai apprécié dans le sens où je ne suis pas hyper fan des policiers et que du coup pour moi c’était suffisamment dosé.

C’est plus par rapport au format ebook mais j’ai trouvé qu’au début c’était un peu difficile de bien savoir qui est qui parce qu’on ne peut pas consulter le petit arbre généalogique qui se trouve au tout début du livre et qui permet de vraiment comprendre les relations entre les différents personnages.
L’histoire prend place assez rapidement et on à du mal à lâcher le livre une fois qu’on l’a dans les mains !

Cela se voit que Carine Foulon connaît son sujet dans le sens où l’atmosphère des années folles aux USA se ressent très facilement et le vocabulaire de l’époque est respecté mais sans être difficile, on est donc projeté dans cette histoire. Le livre est aussi très bien écrit, c’est fluide, ça nous transporte, ça se dévore et c’est juste super agréable ! Le bagage littéraire dû au métier de l’auteure professeur agrégée de Lettres Modernes apporte un réel plus par rapport au style d’écriture et à la fluidité générale de l’histoire.

J’ai trouvé que de manière générale l’histoire était prenante et bien ficelée, l’atmosphère de l’époque est bien présente et j’ai trouvé que ce livre mérite d’être lu parce que c’est une petite pépite !

Ma note: 4/5
Paru le: 1er juillet 2017
Où l’acheter ? Amazon ou Fnac

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s