A Court of Wings and Ruin ACOWAR par Sarah J Maas

Titre: A Court of Wings and Ruin

Auteur: Sarah J Maas

Date de parution: 1er Mai 2017

Nombre de pages: 699

Éditions: Bloomsbury Childrens Books

Prix: 16,26€

Ma note: 5/5

Sortie en français: non connue

Synopsis: « Hoping to gather information on Tamlin and the invading king threatening Prythian, Feyre plays a deadly game of deceit while trying to find allies »

Ma revue: C’est le troisième tome dans la trilogie originale ACOTAR (Un Palais d’Épines et de Roses). C’est une très bonne conclusion à la série qui aurait pu s’arrêter là. Sarah J Maas a cependant annoncé que la saga continuerait avec un prochain livre « A Court of Frost and Starlight » qui sortira le 1er Mai 2018 et qui sera un roman plus court, suivant les points de vue de Feyre et Rhysand et servira de transition à une autre trilogie dans le même univers mais avec d’autres personnages.

Dans le tome 3 on retrouve Feyre après ce qui s’est passé à Hybern et elle se retrouve dans la cour de printemps avec Tamlin et Lucien. Là elle doit jouer double jeu en prétendant qu’elle avait été manipulée par Rhysand et qu’elle aime toujours Tamlin, tout en essayant de récupérer des informations sur le roi d’Hybern afin d’aider Rhysand.

Tout au long du livre on en apprend beaucoup plus sur le personnage de Lucien, ce que j’ai apprécié parce qu’à part savoir que Tamlin l’avait aidé et qu’à la base il vient de la cour d’automne on n’avais pas des masses d’information sur lui. On en apprend aussi plus sur le système des différentes cours ainsi que leurs seigneurs.

Il y a une bonne balance entre les scènes d’action et les scènes plus calmes.

On découvre aussi les pouvoirs du chaudron et la relation entre les humains et les fae est plus détaillée que dans les 2 tomes précédents.

Feyre tout comme Rhysand sont prêts à se sacrifier pour sauver l’autre et j’ai trouvé que c’était un peu trop mélodramatique mais ça reste du young adult et donc basé sur la romance et non pas sur le monde et l’action comme des livres de fantasy plus « adultes ».

J’ai aussi apprécié que les personnages sont vulnérables et il peut leur arriver des malheurs, ils peuvent être blessés. Souvent dans les livres on voit les personnages principaux être limite intouchables même si ils n’ont jamais eu d’entraînement avec leurs pouvoirs mais ici ce n’est pas le cas. Les personnages sont vulnérables et ils ont aussi des côtés sombres, ils ne sont pas parfaits et je pense que c’est aussi une des raisons pour laquelle j’apprécie cette série.

De façon générale le livre est une bonne conclusion à une trilogie mais la fin reste assez ouverte pour avoir une suite. Mon livre préféré dans cette trilogie reste le 2ème Un Palais de Colère et de Brume (ACOMAF) et j’ai hâte de recevoir A Court of Frost and Starlight pour voir comment Sarah J Maas va faire le lien entre cette trilogie et une prochaine histoire dans le même monde.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s