Unboxing #1: Once Upon A Book avril 2018

 

Hey !

Y a un peu moins d’1 mois je me suis inscrite à la box livresque Once Upon A Book, et je viens de recevoir ma box pour le moi d’avril.

Alors déjà Once Upon A Book c’est quoi ? C’est « Une nouvelle box avec un thème et une sélection d’ouvrages, des gourmandises et des surprises correspondant à vos envies. C’est aussi une gamme de box livresques adaptées à tous les goûts, budgets ou occasions pour vous et vos proches. »

En gros c’est la box livresque parfaite parce qu’il y en a pour tous les budgets et pour tous les goûts, on peut choisir le type de livres qu’on souhaite, mais on peut aussi choisir d’ajouter une option enfant pour recevoir aussi un livre pour son enfant ou un enfant qu’on connaît (je vais peut-être tester ça pour mon neveu). Pour l’option enfant y a plusieurs tranches d’âge et genres littéraires ce qui peut vraiment bien cibler les goûts de l’enfant. On peut aussi choisir de faire partie du club de lecture du mois où chaque mois on reçoit un livre en plus et on en discute après sur les réseaux sociaux.

Ma première box est arrivée assez vite et elle était très bien emballée. J’ai reçu en gourmandises un petit sachet avec des noix et 2 sachets de thé Gaïa.
Au niveau des livres j’en ai reçu 4:

– Skin Trade, par George R. R. Martin: « Il fût un temps où cette ville était au centre du monde. Un temps où sa puissance se nourrissait du sang et du fer. Mais aujourd’hui elle n’est plus que rouille et elle attend la ruine. C’est un territoire parfait pour Willie Flambeaux et Randi Wade. Lui est agent de recouvrement, elle, détective. Mais lorsqu’une série de meurtres particulièrement atroces ensanglante cette ville qu’ils croyaient si bien connaitre, ce n’est plus dans le labyrinthe des rues qu’ils auront à mener l’enquête, mais dans les recoins les plus sombres de leurs propres passés. Là où se cachent leurs plus grandes peurs.« 

– Trollhunters, par Daniel Kraus et Guillermo Del Toro: « En 1965, des enfants disparaissent mystérieusement dans une petite ville de Californie. Jack Sturges, 13 ans, est enlevé à son tour, sous les yeux horrifiés de son frère Jim. Quarante-cinq ans plus tard, le fils de Jim, Jim Junior, doit supporter la paranoïa de son père, qui a transformé la maison en forteresse pour protéger sa famille. Pourtant, une créature étrange réussit à se faufiler dans la chambre du garçon et le kidnappe… Attention : des trolls sortent de l’ombre et s’attaquent aux humains, leur plat favori…« 

– Métamorphose en Bord de Ciel, par Mathias Malzieu: « Cloudman est sans conteste le plus mauvais cascadeur du monde. Ses performances de voltige involontairement comiques lui valent des jours heureux. Jusqu’à ce qu’un médecin le soignant pour une énième fracture décèle chez lui une maladie incurable.Commence alors pour Tom un long séjour hospitalier pour tenter de venir à bout de ce qu’il appelle « la Betterave ». Lors d’une de ses déambulations nocturnes dans les couloirs de l’hôpital, cet homme qui a toujours rêvé de dévorer les nuages rencontre une étrange créature, mi-femme mi-oiseau, qui lui propose le pacte suivant : « Je peux vous transformer en oiseau, ce qui vous sauverait, mais cela ne sera pas sans conséquences. Pour déclencher votre métamorphose vous devrez faire l’amour avec moi. De cette union naîtra peut-être un enfant. Un risque à accepter. » »

– Pour Toi Je Décrocherai la Lune, par Gregory Hughes (livre du mois pour le club de lecture): « Après avoir enterré leur père à la mode indienne afin d’éviter l’orphelinat, Bob, 12 ans, et sa sœur surnommée Le Rat, 10 ans, partent seuls pour New-York à la recherche de leur seule famille : un oncle à la réputaion sulfureuse. Les voici bientôt dans la grande ville, livrés à eux même et sans logis. Heureusement, Le Rat déborde d’énergie et d’imagination. Reine des comédiennes, elle n’a pas son pareil pour se faire des amis. Et pas n’importe lesquels : un trafiquant de cigares à la petite semaine, un vieil avocat verreux reconverti dans les arnaques à six sous, un rappeur au sommet de sa gloire… Mais Le Rat avec son caractère imprévisible et son insouciance de petite fille, est aussi capable de vous entraîner dans les pires embrouilles. Jusqu’où la fillette les conduira-t-elle ? On sait bien que deux enfants de 10 et 12 ans ne peuvent vivre bien longtemps, seuls, dans une ville comme New-York… »

Je suis vraiment très contente des livres reçus et j’ai hâte de les lire. Je suis très agréablement surprise par le fait que mes goûts aient vraiment été pris en compte et que cette box a été personnalisée pour me plaire ! J’ai aussi hâte de recevoir une nouvelle box Once Upon A Book tous les mois !

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s